En matinée politique ce samedi 28 Novembre au siège de L’UDPS à Limete, le secrétaire général ai dit parti présidentiel a rejeté en bloc toutes les accusations du FCC dirigées contre son parti.

Selon Augustin Kabuya, l’ingratitude dont parle le FCC est de leur côté.

<< Compte tenu de son passé, Kabila est candidat prisonnier à la CPI, c’est grâce à Félix Tshisekedi qu’il est aujourd’hui libre. Ce sont eux qui sont ingrats>>, déclare le numéro 2 du parti présidentiel devant ses militants.

Faustin Kalenga

By 24news