Un élément présumé milicien maï-maï du groupe Mille tours s’est lui-même rendu aux forces armées de la République Démocratique du Congo, la journée de ce dimanche 29 novembre 2020 à Mahu, agglomération située à plus ou moins 10 kilomètres à l’Ouest de Makumo centre, en groupement Bangole, chefferie de Babila-Babombi, territoire de Mambasa dans la province de l’Ituri.

D’après les sources administratives locales, ce milicien s’est rendu avec son arme de guerre. L’ONG-DH, convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne de Mabasa, salut cette reddition et demande aux autorités militaires de bien gérer ce milicien afin qu’il n’ait plus envie de retourner en brousse.

La CRDH appelle d’autres miliciens qui traînent en brousse d’y quitter en déposant les armes afin de répondre à l’appel du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi pour que la paix soit une réalité dans cette partie du pays.

GK

By 24news