Le 03 novembre de chaque année, le monde célèbre la journée internationale de la personne handicapée. La Ministre Déléguée aux affaires sociales chargée des Personnes vivant avec handicap et Autres personnes vulnérables, Irène Esambo Diata, a lancé officiellement les activités liées à la célébration de cette journée, ce 30 novembre dans la salle des Banquets de Romeo Golf à Kinshasa.

Pendant 5 jours soit, du 30 novembre au 04 décembre 2020, Irène Esambo Diata et son équipe réfléchiront ensemble pour sensibiliser les Personnes vivant avec Handicap et autres Personnes Vulnérables, PVH/APV, qui constituent les 10% de la population congolaise, au tour du thème : « Reconstruire en mieux : vers un monde post Covid-19 inclusif, accessible et durable ».

Riche en couleurs, cette activité a servi de cadre de discussion sous forme d’un café-débat au tour de l’handicap et la lutte contre la pandémie mortuaire de covid-19 en République Démocratique du Congo. Des échanges fructueux ont permis aux participants d’être briefés sur les difficultés de communication au sein de cette couche de la population.

Les objectifs poursuivis par ces assises visent, de manière générale, à contribuer à la sensibilisation de la communauté sur les droits et besoins des personnes handicapées et le prix en compte des besoins spécifiques de ces personnes dans la lutte contre la Covid – 19 en RDC. De manière spécifique, elles visent une sensibilisation de la communauté sur la meilleure prise en compte de la communication spécifique aux PVH, l’obtention de l’engagement des partenaires stratégiques pour soutenir la mise en œuvre de la loi sur les PVH, d’obtenir la mobilisation de la communauté congolaise sur le prix en compte des droits et besoins spécifiques des PHV face au Covid-19, de faciliter les échanges entre les PVH et d’exposer les produits fabriqués par les PVH.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news