Le chef de l’État pourrait s’adresser à la nation ce trois décembre sauf imprévu pour annoncer de grandes décisions qui vont boucler la série de ses consultations initiées depuis le 2 novembre.

Selon le détecteur de communication du chef de l’État, Jean Pierre wafuana, le travail de compilation de différentes recommandations des personnalités reçues par le chef de l’État se poursuit. Sauf changement de dernière minute, tout sera prêt avant le 3 décembre et le chef de l’État pourrait se prononcer, a précisé le chef de la communication présidentielle.

S’agissant de la fin de la coalition FCC-CACH, Jean Pierre wafuana a précisé que la primeur reste au chef de l’État et rien à ce jour n’est exclut.

<<Tout sera fait dans le respect strict de la constitution et le chef de l’État reste ouvert à n’importe qui pour rejoindre l’union sacrée. Si le FCC veut venir rejoindre le train qui est déjà en marche, la porte leur sera ouverte.>>

Rappelons que le président de la République avait dans son discours du 23 octobre dernier promis de revenir vers la population pour annoncer des décisions majeures devant lui permettre de requalifier son action gouvernementale.

Faustin Kalenga

By 24news