Toute la nation congolaise est suspendue à l’attente du message du Président de la République à la nation. Selon la presse présidentielle, sauf changement de dernière minute, le Chef devrait parler le 03 décembre 2020. Cependant, selon nos sources aussi proches à la présidence, Tshisekedi ne va pas parler avant une rencontre avec son prédécesseur Joseph Kabila.

Cette démarche est encouragée par la France qui estime que le message à la nation sans un tête à tête entre les deux personnalités clé de la scène politique congolaise, pourrait humilier Joseph Kabila. Ainsi, de nos sources nous apprenons que ce tête à tête aura sauf changement, ce vendredi 04 décembre. Le lieu reste encore inconnu.

Pour la France, toutes mesures tendant à humilier Joseph Kabila pourrait envenimer la situation politique déjà pourrie. Macron estime que, l’ancien Chef de l’État, en cédant démocratiquement le pouvoir, a fait montre de plus de patriotisme qui doit lui valoir un minimum de respect de la part de son successeur.

Par ailleurs, l’on doit noter que, Tshisekedi est dans une situation aussi délicate. La majorité des consultés mais aussi une bonne partie de la population souhaitent que Tshisekedi mette fin à la coalition FCC-Cach.

”Aucun cas de figure ne sera écarté” avait déclaré le Chef de l’État, Tshisekedi sera mis devant toutes ses responsabilités.

La rédaction

By 24news