Le constitionnaliste André Mbata ne cesse d’inviter le gouvernement de coalition dirigé par sylvestre Ilunga à démissionner pour éviter le ridicule.

Au cours d’une interview ce jeudi 3 décembre, le député UDPS insiste sur le ridicule que doit éviter le professeur Ilunga ilunkamba qui selon lui doit déposer sa démission ainsi que celle de son gouvernement.

<< Sourd aux conseils et ivre du lait du pouvoir, le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba refuse d’éviter le ridicule en démissionnant comme Prof Lunda Bululu l’avait fait en son temps>>, prévient André Mbata avant de renchérir sur la nomination imminente d’un nouveau gouvernement dit d’union sacrée.

<< Alors que le Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation tel que souhaité par l’écrasante majorité du peuple, il n’ est pas bon que les membres du gouvernement, surtout ceux issus de l’UDPS et d’autres qui ont compris le message du Chef de l’Etat coulent en même temps que le ‘Titanic.>> Précise-t-il.

Pour ce faire , ajoute André Mbata, tout indique à ce jour que rien ne peut empêcher cette démission tant attendue, laquelle démission permettra aux membres du gouvernement d’entrer dans l’histoire par la grande porte.

<<Ils devraient par conséquent démissionner et n’auront rien à perdre car ils continueront à expédier les affaires courantes jusqu’à l’acceptation de leur démission par le Président de la République.>>

Par ailleurs, André Mbata dit ne pas voir “le Président qui a tourné la page du gouvernement FCC-CACH , recevoir et accepter les démissions transmises par une personnalité qui aura choisi de se cramponner au pouvoir pour défendre ses intérêts personnels, ceux de son parti (PPRD), de sa plateforme politique (FCC) et surtout ceux de son ‘Autorité morale”

Ainsi , conclut le constitutionnaliste, l’honneur ainsi que la crédibilité du premier ministre dépendront de l’acte majeur qu’il doit poser en démissionnant de ses fonctions de premier ministre.

Faustin Kalenga

By 24news