Invité ce vendredi à l’émission le débat sur Top Congo, le député FCC a annoncé l’écroulement dans les jours à venir des sautes moutons construits sous le programme de 100 jours initié par Félix Tshisekedi président de la République Démocratique du Congo.

<< Je suis le meilleur géologue de ce pays , je vous annonce que ces sautes moutons vont bientôt s’écrouler, comme ministre, j’ai été deux fois en Afrique du Sud acheter les matériels pour tester la terre de Kinshasa qui ne répondait aux normes>>, annonce l’ancien ministre de l’aménagement du territoire, avant de renchérir ;

<< Kinshasa est assis sur les sables de Kalahari à profondeur de 2000m, il est difficile dans ces conditions de construire ce genre des trucs “Sautes moutons”. J’ai appelé les experts avant la construction de ces Sautes moutons, on ne m’a pas écouté. Mais voyons voir l’avenir me donnera raison. Je lance l’appel aux populations de Kinshasa à ne pas utiliser ces histoires là qui vont bientôt s’écouler.>>

Très critique envers le régime Tshisekedi, Joseph kokonyangi a étalé noir sur blanc le gaspillage des réserves d’échanges laissées par l’ancien président de la République à hauteur de près de deux milliards de dollars.

<< Posez leur la question, combien avons-nous actuellement dans la Banque centrale ?>> S’interroge-t-il

<< Kabila a laissé l’argent et aujourd’hui où en sommes-nous, ils ont tout bouffé.>> Soutient kokonyangi.

S’agissant de l’arrestation de Vital Kamerhe dans le détournement des fonds affectés aux travaux de 100 jours, l’élu de Mpangi dit saluer l’initiative de la justice mais dénonce ce qu’il signifie d’une justice sélective, car , ajoute-t-il, les gens impliqués dans les détournements des fonds alloués dans la construction des Sautes moutons sont connus et sont libres.

Ce du FCC dit attendre l’annonce du chef de l’État et promet que sa famille politique étant une grande machine est capable de créer une catastrophe si les lois du pays ne sont pas respectées.

Faustin Kalenga

By 24news