Au moins cinq civils ont été tués par les rebelles ougandais de forces Démocratiques alliées (ADF) en territoire de Beni dans le Nord-Kivu (Est de la République Démocratique du Congo).

D’abord deux ont été tués sur l’axe routier Eringeti-Kainama la journée de ce lundi 07 décembre 2020. Des sources de la société civile locale soutiennent que c’était lorsque ces assaillants ont tendu une nouvelle embuscade aux usagers de cet axe routier.

Les autres trois civils ont été tués la soirée de dimanche 06 décembre 2020 à Seake près de Kanana dans le secteur de Ruwenzori toujours en territoire de Beni. L’information est confirmée par le Bourgmestre de la commune rurale de Bulongo qui précise qu’outre ces civils tués, deux éléments FARDC seraient blessés au cours des échanges de tirs avec ces rebelles.

L’autorité administrative appelle la population de sa juridiction au calme et à la vigilance pendant cette période de fin d’année. Il souhaite voir la collaboration entre la population et l’armée être renforcée pour le retour de la paix dans cette partie du pays.

GK

By 24news