Dans une note circulaire, le secrétaire général de l’Assemblée Nationale est suspendu par la ministre de la fonction publique.

<< Je viens d’être saisit par voie de presse de votre communiqué convoquant la plénière ce mardi à 11h en violation des lois de la République>>, écrit Yollande Ebongo qui suspend le secrétaire de l’Assemblée Nationale de ses fonctions.

Ce mardi 8 décembre 2020, un climat inhabituel règne au palais du peuple où les députés ainsi que militants du FCC-CACH, s’affrontent autour de la tenue ou non de la plénière par je secrétaire général de l’Assemblée nationale pour installer le bureau d’âges afin de statuer sur les pétitions déposées le weekend dernier par près de 264 députés de l’Union sacrée contre le bureau Mabunda.

La situation a semblé dégénéré et toutes les voies qui mènent au palais du peuple sont désormais quadrillées par les éléments de la police pour rétablir l’ordre public.

Faustin Kalenga

By 24news