Jeanine Mabunda prend part à la plénière de ce jeudi 10 décembre 2020 pour présenter ses moyens de défense face à la pétition contre le bureau de la Chambre basse du parlement dont elle est présidente.

Visée par une pétition, la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, est présente, jeudi 10 décembre, dans la salle de congrès, où se déroule la séance plénière pour examiner la requête de sa destitution, ainsi que de son bureau. Plus de 200 députés sont déjà installés. Parmi eux, les pétitionnaires et ceux du Front commun pour le Congo (FCC).

Prévu pour 10 heures, la plénière a commencé avec deux heures de retard. L’accès au Palais du peuple s’avère difficile tant pour les députés nationaux que pour tout autre personne autorisée d’accès dans la salle des congrès.

La plénière se déroule sous très haute surveillance de la Police nationale congolaise. En effet, 4 barrières sont érigées avant d’accéder au palais du Peuple.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news