Alors que les élus du peuple se préparent pour se doter d’un nouveau bureau à l’Assemblée Nationale, les défections au sein du FCC continuent à prendre les larges.

Après quelques regroupements qui ont fait allégeance à Félix Tshisekedi pendant le moment des consultations, le Parti Lumumbiste unifié vient à son tour de claquer la porte du FCC pour adhérer à l’idée des réformes annoncées par Félix Tshisekedi.

<<Le PALU juge correct , profond et sérieux le diagnostic posé par le président de la République>> affirme Godefroi Mayobo dans un communiqué rendu public.

Par ailleurs,le secrétaire permanent ai du PALU se dit favorable d’accompagner le chef de l’État dans la voie qu’il a engagé le pays pour rétablir renforcer un état de droit .

<< Le PALU pense que le président de la République a raison d’en appeler à une mobilisation générale, appelée Union sacrée pour la nation de toutes les capacités Nationales pour enfin s’attaquer de manière sérieuse et efficace à tous les problèmes de base qui empêche la nation congolaise de décoller et qui installent dans celle-ci la désespérance et l’absence de perspective heureuse pour son peuple>>soutient-il.

Cette défection tente de légitimer les propos du chef de l’État dans son discours du 6 décembre dernier où Félix Tshisekedi a affirmé que “la majorité parlementaire actuelle se vide.”

En outre,le PALU invité la nation congolaise à ne pas confondre le contenu du discours du président de la République qui prône la réorientation et les turbulences qui s’observent à l’assemblée nationale.

Faustin Kalenga

By 24news