previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Des écoliers et élèves ont fuit dans toutes les directions craignant pour leur sécurité. L’information est livrée à 24newsagency.com par Christophe Munyanderu, coordonnateur de l’ONG-DH convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne d’Irumu qui précise que tout est redevenu au calme.

Il appelle la population de Ndalya et ses environs à la vigilance. Cette situation est intervenue au lendemain d’une incursion de ces rebelles la nuit de jeudi au vendredi 11 décembre 2020 à Maitatu où deux civils avaient été tués et deux autres grièvement blessés à côtés de plusieurs autres portés disparus par ces assaillants.

GK.

By 24news