Tenant compte de plusieurs insuffisances que présente ce projet de budget, du haut de la tribune de l’Assemblée Provinciale du Kasaï samedi 12 décembre dernier, le député provincial Fidèle Kambulu a demandé à ses collègues députés de déclarer “irrecevable” le projet déposé par le gouverneur Dieudonné Pieme Tutekot.

L’élu du territoire de Tshikapa qualifie ce projet d’edit budgétaire “irréaliste” et estime qu’il ne rencontre pas les besoins réels de la population Kasaïenne.

Il évoque par ailleurs le service de santé que ce projet ne prévoit pas, Fidèle Kambulu signale un manque de l’unité de réanimation dans les structures sanitaires de la ville de Tshikapa.

«Monsieur le gouverneur, Vous parlez de la construction des infrastructures sanitaires de la province du Kasaï, mais je vous pose une question, qu’avez-vous fait des infrastructures sanitaires existantes?, J’ai fait la ronde des infrastructures sanitaires de la province du Kasaï, le constat fait est le manque criant d’une unité de réanimation, toutes les structures n’en disposent pas. Est-ce que pour un examen de créatinine et urée, faudrait-il quitter Tshikapa pour aller le réaliser à Kinshasa ?”, a déclaré Fidèle Kambulu

F. Kambulu a également déploré les conditions dans lesquelles évoluent l’organe délibérant du Kasaï, qui jusque-là continue à occuper les infrastructures de l’église de la communauté mennonite au Congo.

«Monsieur le gouverneur, regardez la salle dans laquelle nous nous retrouvons, on croirait à un débit de boissons, encore moins à une terrasse. Il n’existe pas une seule Assemblée provinciale où on peut retrouver ces conditions de travail et où on trouve des chaises en plastique» a-t-il déploré devant les élus de la population du Kasaï

Yvette Ditshima

By 24news