Au moins 4 civils ont été tués par les rebelles ougandais de Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans une nouvelle attaque dans le Groupement de Badibongo Siya en territoire d’irumu en province de l’ituri ce mardi 15 décembre 2020.

D’après Christophe Munyanderu, coordonnateur de la convention pour le respect des droits humains (CRDH), cette l’attaque a été signalée très tôt le matin de ce mardi 15 décembre. Il indique que le bilan peut de temps en autre s’alourdir car la fouille continue encore dans cette contrée.

La CRDH demande aux autorités militaires de prendre des dispositions nécessaires pour le retour de la paix dans cette partie du pays.
Il sied de signaler que c’est la deuxième attaque en l’espace d’une semaine seulement.

GK

By 24news