Le parlement d’enfants de la ville de Butembo dans le Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo) se dit très préoccupé par l’exploitation des enfants dans des maisons de tolérance (QG). Cette structure infantile dit avoir documenté plus de 1357 maisons de tolérance dans cette ville commerciale.

Au cours d’un entretien avec le reporter de 24newsagency.com dans la région, Victoire Musongora, président du parlement d’enfants en ville de Butembo, indique que ces maisons de tolérance hébergent plus de 7 000 enfants filles qui sont exploitées sexuellement.

Celui-ci condamne cette situation d’autant plus que la place des enfants est à l’école non pas dans les maisons de tolérance. Il appelle à l’implication des autorités compétentes afin de passer au contrôle de ces maisons, au besoin déclarer leur fermeture. Le parlement d’enfants dit avoir débuté avec des sensibilisation afin de lutter contre l’exploitation sexuelle de la jeune fille. Il demande l’implication de tout le monde pour y arriver.

GK

By 24news