La ville de Kinshasa sera contrainte par un couvre-feu dès ce vendredi pour ralentir la propagation des chaînes de contamination du nouveau Coronavirus Covid-19. Face à cette mesure mal digérée par certains Kinois, la Police Nationale Congolaise a fixé les sanctions que subiront les contrevenants.

Les contrevenants de ce couvre-feu seront obligés de passer nuit là où ils seront arrêtés pour être libérés le lendemain, ce, sans débourser un seul centime d’amande. C’est ce qu’a fait savoir le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise, PNC, ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo, face à la presse ce 17 décembre.

« Si vous ne respectez pas le couvre-feu, vous serez mis en garde à vue et le matin on va vous libérer sans payement, sans frais », ajoutant que ceux qui ne respecteront pas les mesures barrières dont le port obligatoire de masque en milieu public seront obligés de payer une amende de 5000 CDF.

Ce couvre-feu qui entre en vigueur dès ce vendredi à 21 heures, fait partie des mesures prises par le Président de la République, Félix Tshisekedi, pour ralentir la propagation du Coronavirus en RDC.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news