previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Trois collaborateurs du groupe armé « Congo ebebi » du général autoproclamé « Mille tours par seconde », capturés il y a peu par la population de Manyama dans le territoire de Mambasa, sont aux arrêts dans le territoire d’Irumu. Deux parmi eux ont été maîtrisés par la population du village Monge pendant que l’autre a été arrêté par les services de renseignement à Ndimo dans le territoire précité en province de l’Ituri.

L’information est livrée à 24newsagency.com ce samedi 19 décembre 2020 par Christophe Munyanderu, coordonnateur de l’ONG-DH convention pour le respect des droits humains (CRDH), antenne d’Irumu qui précise que les deux collaborateurs arrêtés par la population ont été remis aux services de sécurité avant d’être transférés à l’auditorat militaire de Komanda pour instruction de leur dossier.

La CRDH encourage la population de demeurer toujours dans la vigilance afin de mettre fin à l’insécurité dans cette partie du pays. Elle appelle la justice de pouvoir organiser les audiences foraines à Ndimo pour que la population comprene l’objectif de ce groupe rebelle et démanteler les autres collaborateurs.

GK

By 24news