Un militaire incontrôlé des forces armées de la République démocratique du (FARDC) a tiré à bout portant sur quatre civils la nuit de vendredi à ce samedi 19 décembre 2020. Le fait s’est passé à plus ou moins 18 kilomètres de Mambasa-centre dans la province de l’Ituri.

D’après John Vuleveryo, coordonnateur adjoint de l’ONG convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne de Mambsa, l’un de ces quatre civils est décédé sur le champ.

“Le fait s’est passé au point kilométrique 18. Nous sommes en pied d’oeuvre pour savoir le bilan. Mais il y’a d’abord un civil qui est décédé sur le champ selon les habitants de la place”, a-t-il fait savoir.

Le motif de ce fusillade n’est pas encore connu. La CRDH mambasa condamne ce comportement et exige l’arrestation de ce militaire afin qu’il soit condamné selon la loi.

GK

By 24news