Un milicien maï-maï du groupe “Nduma defense of Congo” a été tué la nuit de dimanche à lundi 21 décembre 2020 à Kasoko dans le village Mambelenga près de Komanda, en chefferie de Walese Vonkutu territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri.

D’après l’ONG-DH convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne d’Irumu, c’était lorsque deux factions des miliciens maï-maï s’affrontaient que cet assaillant a été tué. Christophe Munyanderu, coordonnateur de cette structure de défense des droits humains indique qu’aussitôt alertées par la population, les FARDC sont descendues sur le lieu pour traquer ces rebelles.

Surpris par des coups de balle tirés par deux miliciens de Nduma defense of Congo, les éléments FARDC ont pu arrêter ces deux assaillants avec une arme de type AK-47.

La CRDH salue le comportement des FARDC qui sont intervenues pour protéger la population civile. Elle demande que le mariage civilo-militaire soit continuel pour mettre fin à l’insécurité dans cette partie du pays.

GK 

By 24news