Ferdinand kambere ne croit pas au basculement de la majorité parlementaire vers celle présidentielle déguisée en Union sacrée en dépit de la destitution du bureau Mabunda qui a mis à nu les frustrations au sein de la famille politique de Joseph Kabila.

Confiant de cette majorité au sein du FCC, le secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la Démocratie (PPRD), qualifie ce qui s’est passé à l’assemblée d’un service demandé à une prostituée.

“C’est très tôt de parler de la requalification de la majorité actuellement. Ce qui s’est passé à l’assemblée est semblable à un service demandé à une prostituée dont on ne peut pas prétendre être propriétaire”, a précisé Ferdinand kambere à 24newsagency.com

S’agissant de plusieurs courants qui ont éclaté au sein du FCC, Ferdinand kambere appelle les uns et les autres à la sérénité et dénonce ce qu’il qualifie de “tireurs des ficelles qui veulent éteindre le feu avec du pétrole.”

Faustin Kalenga

By 24news