Les miliciens des groupes armés Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) et Force Patriotique et Intégrationniste (FPIC) ont, la nuit de lundi au mardi 22 décembre 2020, attaqué le village Gbalana, entité située dans le territoire de Djugu en province de l’Ituri.

Au cours de cette nouvelle attaque, trois personnes ont trouvé la mort au côté de plusieurs dégâts matériels selon le représentant de la communauté Nyali. La personne ressource indique que cette situation a causé un déplacement massif des habitants pour des zones supposées sécurisées.

Il faut noter que la situation sécuritaire reste volatile dans le territoire de Djugu, caractérisée par des attaques rebelles. Pas plus tard que la nuit de dimanche au lundi dernier, au moins six autres personnes avaient été tuées par les miliciens de la coopération pour le développement du Congo (CODECO) au village Ndani dans le secteur de Banyali-Kiko toujours en territoire de Djugu.

GK

By 24news