Réunis autour du secrétaire général adjoint Raphaël Luhulu, les membres du bureau politique du Mouvement Social pour le Renouveau (MSR), ont renouvelé mercredi 23 décembre 2020, leur serment d’appartenir au Front commun pour le Congo et leur loyauté à l’autorité morale du FCC Joseph Kabila.

Dans une déclaration politique rendue publique ce mercredi, le MSR qui se réclame parti du FCC par essence, dénonce dit ne pas être concerné par une quelconque adhésion à l’union sacrée de son secrétaire général soit-il et dénonce ce qu’il qualifie “des manœuvres égoïstes entretenues par François Rubota secrétaire général du parti en fonction qui, a utilisé son statut pour adhérer à l’Union sacrée de la nation initiée par le chef de l’État sans consulter les membres du bureau politique ni non plus respecter les lois et textes qui régissent le parti” a précisé Raphaël Luhulu qui a lu la déclaration.

Sur ce, ajoute le secrétaire général adjoint du MSR, l’adhésion à l’union sacrée du secrétaire général François Rubota au nom du parti est un acte individuel et ne concerne ni de loin ni de près le MSR parti du FCC par nature.

Rappelons que depuis l’annonce par le chef de l’État de la création de l’Union sacrée, plusieurs partis politiques et regroupements aussi bien de l’opposition que du FCC tentent d’adhérer à cette nouvelle coalition dont le Gouvernement sera mis en place incessamment avait confié le chef de l’État dans son speach sur l’état de la nation le 14 décembre dernier. C’est dans ce contexte que le secrétaire général du MSR a comme d’autres membres du FCC adhéré à ce qu’il avait qualifié de nouvelle vision.

 

FaustinKalenga

 

By 24news