Trois (3) pêcheurs congolais ont été torturés par la marine ougandaise sur le lac Édouard dans le Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo), la nuit de lundi à ce mardi 29 décembre 2020. Selon Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables du territoire de Rutshuru, ces trois pêcheurs sont respectivement de la pêcherie de Nyakakoma, de Kyavinyonge et de Kasindi-port.

La personne ressource indique que le problème entre la marine Ougandaise et les pêcheurs congolais est actuellement devenu dangereux surtout que cette situation risque de causer des dégâts car dit-il, le gouvernement congolais ne veut pas prendre des dispositions nécessaires pour mettre fin à cette situation.

Ce notable précise que des limites lacustres semblent être violées par la marine ougandaise au niveau de Nyakakoma dans le territoire de Rutshuru d’où son appelle à l’implication urgente des autorités compétentes pour remettre les pêcheurs congolais dans leurs droits.

GK

By 24news