“L’exécution de la Loi de Finances 2020 au second semestre”, tel était le sujet au menu des échanges entre le collectif des Élus Nationaux des 26 provinces de la RDC et le Vice-premier ministre, ministre du budget Jean-Baudouin Mayo Mambeke, ce mardi 29 décembre 2020 à kinshasa. Il a été question de réfléchir sur l’exécution du budget en cours à ce dernier semestre de l’année en cours.

Après échange fructueux entre les deux parties, il a été décidé que seules les liquidations en urgence sont autorisées et cela pour la bonne marche du pays. Selon le Chef de la délégation, le député national Irachan Gratien, au ministère du budget tout marche normalement selon les règles édictées par le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sur la chaîne des dépenses.

Les élus du peuple et les membres de la commission ECOFIN, ont effectué un exercice normal reconnu par la constitution, celui du contrôle parlementaire auprès de VPM Baudouin Mayo et ses services.

“Nous sommes très satisfaits parce que le Ministre nous a garenti que l’ordre a été donné par le Chef de l’Etat que toutes les institutions continuent à fonctionner normalement. Donc lui il est en train de remplir ses tâches normalement. Toute l’équipe du ministère du budget est mobilisée pour pouvoir continuer à expédier les affaires de façon correcte. On assume les responsabilités de l’Etat comme il faut”, rassuré le Chef de la délégation.

Armel Langanda

By 24news