Après la tuerie de vingt-deux (22) personnes par les rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) au village Mwenda dans le secteur de Ruwenzori en territoire de Beni dans le Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo), la nuit de lundi à ce mardi 05 janvier 2021, l’administrateur du territoire précité présente ses condoléances aux familles victimes.

Donat Kasereka Kibwana, condamne l’activisme des rebelles ADF dans sa juridiction. Il demande aux autorités militaires de pouvoir traquer ces rebelles afin de permettre le retour de la paix dans la région de Beni. L’autorité territoriale appelle aussi la population au calme et de continuer à collaborer avec les services spécialisés de sécurité.

Il faut le dire, la situation sécuritaire reste volatile dans plusieurs villages du secteur de Ruwenzori depuis maintenant un mois. Des attaques rebelles font des morts et des civils portés disparus. Suite à cette situation les habitants se déplacent les uns pour la ville de Beni et d’autre à Kasindi.

GK

By 24news