Le mouvement citoyen la dynamique impunité zéro condamne et fustige l’incarcération du prophète Joseph Mukungubila et ses collaborateurs cités et condamnés en 2015 sur un dossier qu’il qualifie «purement politique».

Pour ce mouvement de défense de droit de l’Homme, condamné à 20 ans de réclusion criminelle, deux ans après les attaques de Kinshasa, Lubumbashi et Kindu, Mukungubila et ses collaborateurs sont des otages de Kabila.
Il sollicite l’implication du chef de l’Etat pour la relaxation de ces derniers.

«Mukungubila toujours en exil, ses collaborateurs qui ont été arrêtés croupissent dans les prisons du pays. La Dynamique Impunité zéro sollicite l’implication du président Tshisekedi pour la relaxation de ce dossier purement politique et de la prise d’otages par Kabila.» a-t-il plaidé.

Candidat malheureux à la présidentielle 2006, exilé en Afrique du Sud, en 2017 Joseph Mukungubila va gagner tous les procès contre le gouvernement congolais mais le gouvernement sud-africain va refuser de lui remettre dans ses droits en lui donnant l’asile politique comme la justice sud-africaine l’avait décidé.

Pourtant, L’accord de la Saint-sylvestre donne le droit à une decrispation politique pour tous les exilés et prisonniers politiques.

Yvette Ditshima

By 24news