previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Dans une correspondance adressée au premier ministre sylvestre Ilunga, Christophe Mbosso président du bureau d’âges de l’Assemblée nationale, sollicite 12 millions USD pour organiser la session extraordinaire consacrée à l’élection du bureau définitif.

Dans sa correspondance, Christophe Mbosso prévoit 3 millions USD pour la rémunération des honorables députés, 8,5 millions comme frais de fonctionnement et 500 mille pour la paie des agents administratifs.

Une exagération gravissime, dénonce le député PPRD François Nzekuye qui voit en cela une occasion pour le bureau d’âges de se faire du fric.

<< Nous savons comme à l’accoutumée que la session extraordinaire n’a besoin que de la prime des députés et les frais des administratifs, mais d’où vient ce montant de 8 millions USD alloués au fonctionnement du bureau>>, s’interroge-t-il.

Le bureau a depuis mardi 5 janvier convoqué la session extraordinaire conformément aux prérogatives lui accordées par la cour constitutionnelle, au cours de cette session plusieurs matières seront traitées notamment, le contrôle parlementaire, l’élection du bureau définitif.

Faustin Kalenga

By 24news