Le directeur général du cadastre minier, vient d’être suspendu par le ministre des mines ce 07 janvier 2020. Jean Félix MUPANDE est reproché de non transparence et d’insubordination.

Dans une correspondance lui adressée, le ministre des mines, Willy KITOBO, a fait savoir au DG du cadastre minier sa suspension, après avoir constaté plusieurs dysfonctionnements dans ce service du Ministère des mines qui trouvent l’origine dans la centralisation du pouvoir autour du Directeur Général qui décide seul sans consultation de la tutelle et meme de ses propres collaborateurs.

Le ministre des mines estime que les instructions et certaines directives données au DG du CAMI pour lui permettre d’eviter sa gestion qui prenait une tournure plus irrégulière, non transparente, n’ont pas été respectées, ce, en dépit de ses efforts conjugués.

Jean Félix MUPANDE est reproché également de refuser d’exécuter les décisions du Ministre des mines et les décisions des réunions extraordinaires de la tutelle avec la Direction Generale du CAMI. Il est aussi reproché de continuer de cacher au ministre de nombreux dossiers de la gestion du domaine minier alors que c’est le Ministre des mines qui a le pouvoir de signer tous les Arrêtés.

Jean Félix MUPANDE est donc remplacé par son adjoint qui joue l’intérim.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc 

By 24news