La police nationale congolaise commissariat urbain de Beni dans le Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo), a tôt le matin de ce vendredi 08 janvier 2021, mené une opération de bouclage systématique des engins sans plaque d’immatriculation.

Cette situation a paralysé less activités socio-économiques cet avant midi .

Des conducteurs de moto taxi qui s’opposent à cette mesure instaurée par le gouvernement provincial du Nord-Kivu, recommandent le rétablissement de la sécurité dans la région de Beni avant de passer à ce bouclage.
Les éléments de la police ont usé des bombes à gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Naason Murara Kathembo, communicateur de la PNC en ville de Beni, dresse un bilan de vingt (20) personnes interpellées parmi lesquelles des mineurs et 41 motos interceptées par la police au cours des échauffourées.
La personne ressource précise que ces personnes seront entendues devant les juges.

“Ce sont des manifestants difficiles à identifier car parmi eux des mineurs et majeurs qui detenaient des lance-pierres. Nous avons interpellé 20 personnes qui sont poursuivies pour différents faits.
Nous avons aussi intercepté 41 motos qui ont été conduites à l’état major de la police”, a-t-elle fait savoir.

Il faut noter que, le gouvernement provincial a instauré le bouclage des engins sans plaque d’immatriculation pour diminuer le cas d’insécurité dans la province du Nord-Kivu.
Cette même situation a été vécue en ville commerciale de Butembo.
Des blessés ont été enregistrés au cours des altercations entre les taximans et les agents de sécurité.

Gires Kasongo à Beni

 

By 24news