La cérémonie de libération des prisonniers politiques bénéficiaires de la grâce présidentielle dont Eddy Kapend connaît une mobilisation de la population. Les groupes folkloriques n’ont pas manqué à l’appel.

Le groupe folklorique RUWEJ exhibe des pas de danse à l’entrée de la prison centrale de Makala. Conduit par Med Tshibal, cousine d’Eddy Kapend, ce groupe originaire de Lualaba, exprime son sentiment de joie pour ce jour solennel.

Med Tshibal estime qu’il était temps que la justice divine soit faite sur son cousin, car, d’après elle, « son cousin a été condamné injustement ».

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news