Détenus à Makala et graciés par le président de la République, Benjamin Wenga l’ancien directeur général de l’Office des voiries et drainage (OVD) et Modeste Makabuza de la SOCOC ont quitté la prison centrale de Makala le vendredi 08 janvier 2021.

Chose que l’Observatoire de la dépense publique n’a pas apprécié, et l’ a traité de non respect à la lutte contre la corruption et de l’Etat de droit que prône le chef de l’Etat.

«la libération du DG de l’OVD et de celui de SOCOC, condamnés pour détournement de deniers publics est une triste nouvelle, un mauvais signe pour la lutte contre la corruption. Quel message envoie-t-on à ceux qui continuent à piller le pays!» a-t-il décrié dans un tweet.

Il convient de rappeler que Benjamin Wenga et Modeste Makabuza ont tous deux été condamnés pour détournement des deniers publics dans le cadre du procès 100 jours dans son volet infrastructure.

Yvette Ditshima

By 24news