Le ministre délégué à la défense et chargé des anciens combattants Sylvain Mutombo a visité le colonel Eddy Kapend dans sa résidence privée aussitôt libéré hier vendredi 8janvier.

Selon les proches du ministre, cette visite s’inscrit dans le cadre d’un réconfort moral à l’un des officiers des FARDC dont la mort était déjà scellée par la justice.

Eddy Kapend a recouvré sa liberté après 20 ans d’incarcération à la prison centrale de Makala où il a été condamné à perpétuité pour avoir été impliqué dans l’assassinat de l’ancien président de la République Mzee Laurent Désiré Kabila, même si le concerné continue à nier son implication dans ce drame.

Faustin Kalenga

By 24news