Âgés de moins de 30 ans, Six éco-gardes du Parc national de Virunga ont été assassinés dimanche 10 janvier 2021 dans la localité de Nyamilima au Nord-Kivu.
Les responsables du Parc révèlent que ces eco-gardes étaient en pleine patrouille dans ce patrimoine de l’Etat congolais.

A cet effet, l’Union Européenne s’est dit attristée suite à cette attaque et promet de poursuivre son soutien.

«J’apprends avec consternation cette nouvelle attaque dont ont été victimes aujourd’hui six écogardes du parc de Virunga.Mes Condoléances aux familles et à l’ICCN. Honneur à leur engagement au service de la nation congolaise et respect pour leur sacrifice ultime.», a tweeté Jean-Marc Châtaignier, ambassadeur de l’Union Européenne auprès de la République démocratique du Congo.

Ainsi le diplomate Européen rend hommage à toute personne qui continue à oeuvrer pour la paix et sécurité.

«Le rétablissement de la paix, de la sécurité et de l’Etat de droit dans l’Est de la RDC sont plus que jamais des conditions cruciales au développement du pays. Hommage à tous ceux qui y contribuent comme les personnels ICCN Parc national de Virunga : nous continuerons à vous soutenir!» a-t-il écrit

Yvette Ditshima

By 24news