Le collectif des ministres provinciaux monte au créneau et dénonce l’injustice que manifeste le gouvernement central dans le traitement des fonctionnaires de l’État.

Selon Hilaire Kazadi porte-parole du collectif des ministres provinciaux, “décaisser 12 millions pour convoquer la session extraordinaire à l’assemblée nationale constitue une insulte à l’endroit des dirigeants provinciaux que nous sommes.”

<<Nous sommes impayés depuis plusieurs mois et le gouvernement central nous fait toujours attendre. Comment expliquer que les ministres nationaux, députés nationaux sont payés chaque mois et pourquoi pas nous?>>, S’interroge Hilaire Kazadi qui dit avoir déjà saisi au nom de ses collègues provinciaux le chef de l’État par le canal de son conseiller chargé des questions économiques.

<< Décaisser ce montant pour une session d’environ un mois , constitue une insulte et un manque de considération à notre égard>>, déplore-t-il.

Il faut noter que Dans un courrier adressé au ministre des finances et dont la copie a été réservée au premier ministre, le président du bureau d’âges de l’Assemblée nationale avair sollicité pour la convocation de la session extraordinaire et le fonctionnement du bureau 12 millions USD.

Faustin Kalenga

By 24news