La République Démocratique du Congo vient de franchir la barre symbolique de 20.000 cas confirmés ce mardi 12 janvier, après avoir recensé 296 nouveaux cas, dont 273 à Kinshasa, 16 au Kongo Central, 4 au Sud-Kivu et 3 au Kassaï Central sur 1.057 échantillons testés. 

Le pays a également enregistré un nouveau décès supplémentaire.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 20.003, dont 20.002 cas confirmés et 1 cas probable.
Au total, il y a eu 626 décès (625 cas confirmés et 1 cas probable) et 14.767 personnes guéries.

Les 22 provinces touchées :
Kinshasa : 15.817 cas ;
Nord-Kivu : 1.246 cas ;
Kongo Central : 1.214 cas ;
Haut-Katanga : 536 cas ;
Sud-Kivu : 445 cas ;
Ituri : 224 cas ;
Lualaba : 173 cas ;
Tshopo : 99 cas ;
Haut-Uélé : 94 cas ;
Equateur : 48 cas ;
Nord-Ubangi : 40 cas ;
Maniema : 17 cas ;
Kasaï Central : 12 cas ;
Kwilu : 8 cas ;
Sud-Ubangi : 7 cas ;
Bas-Uélé : 6 cas ;
Tanganyika : 6 cas ;
Kasaï Oriental : 4 cas ;
Kasaï : 2 cas ;
Kwango : 2 cas
Tshuapa : 2 cas ;
Haut-Lomami : 1 cas.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news