Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont ce mardi 19 janvier 2021 annoncé la neutralisation de treize (13) miliciens des groupes armés coopérative pour le développement du Congo (CODECO), forces patriotiques et intégrationistes du Congo (FPIC) et des forces de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), la journée de lundi 18 janvier 2021.

D’après Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Ituri, c’était lors des violents affrontements qui ont opposé les forces loyalistes à ces miliciens dans la localité de Djunde en chefferie de Andisoma, territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri. Outre ces miliciens neutralisés, l’armée a aussi récupéré cinq (5) armes de type AK-47.

“Consécutivement aux opérations lancées par les forces armées loyalistes pour démanteler et neutraliser les assaillants de CODECO, les FARDC ont poursuivi l’ennemi et il s’est retranché dans son dernier retranchement dans leur coalition entre les FPIC et FRPI. Nous avons attaqué leur position et le bilan est de 13 miliciens neutralisés, cinq armes de type AK-47 récupérées par l’armée et plusieurs munitions”, a-t-il fait savoir.

Le porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Ituri, rassure sur la détermination des forces armés de la République Démocratique du Congo à ramener la paix dans cette partie du pays.

Gires Kasongo

By 24news