Les vendeurs du grand marché de Kinshasa (Zando), se sont mobilisés ce mardi 19 janvier soit un jour avant l’exécution de la décision de l’hôtel de Ville pour dire “non” à la fermeture momentanée du marché central.

Chants hostiles à l’endroit du gouverneur de la ville, ces vendeurs se sont regroupés si vite au grand marché pour se diriger au cabinet du ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde auprès de qui ils vont déposer un mémo, explique un vendeur à 24 News.

<< Nous allons marcher pour dénoncer la manigance du gouverneur de la ville qui a déjà vendu une bonne partie du grand marché aux expatriés et veulent profiter de ce temps mort pour réaliser son complot>>, soutient-il.

Patrick Lukusa, vendeur des sandales, explique que leur démarche vers le ministère de l’intérieur connaîtra une issue heureuse.

<< Nous allons voir le vice premier ministre Gilbert Kankonde pour qu’il tire les oreilles de son subalterne Ngobila et lui demande de retirer son arrêté avant que le pire n’arrive. Nous sommes confiants que ce dernier va nous entendre car venu de L’UDPS qui prône le peuple d’abord>>, a-t’il déclaré.

Faustin Kalenga

By 24news