Jean-Marc Kabund se fait pointer du doigt par plus d’un acteur politique congolais après ses récents propos contre Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. Franck Diongo n’a pas manqué de réaction sur ce sujet d’actualité.

Face aux journalistes, le président du Mouvement lumumbiste progressiste, MLP, Franck Diongo a condamné les propos tenus par le président intérimaire de l’Udps, Jean-Marc Kabund. Pour le président du MPL, Kabund ne devrait pas tenir des propos qui mettent Tshisekidi seul face aux autres.

« Il ne faudra pas que Jean-Marc porte la responsabilité devant l’histoire de dresser le Président de la République face à Bemba, Katumbi, Kabila, Fayulu et les autres. » s’est martelé le président du MPL.

Franck Diongo a détaillé les impacts des élus de l’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et du Mouvement de Libération du Congo de JP Bemba en s’appuyant sur le rôle joué par ceux-ci lors de la destitution du bureau Mabunda.

Diongo estime que le retrait de ces deux poids lourds de la politique congolaise de l’Union Sacrée pour la Nation obligera le Chef de l’Etat à renégocier avec le FCC qui aura à nouveau une majorité parlementaire.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news