Accusé d’avoir détourné une somme de 526.355.000 FC par l’Association Congolaise pour l’Accès à la justice (ACAJ) via son compte Tweeter ce jeudi 28 janvier 2021, le ministère du budget à travers sa cellule de communication dément formellement l’information.

La cellule de communication du Vice-Premier ministre, ministre du budget note que cette dénonciation a été faite sans vérification au préalable à la source. Dans sa mise au point, cette structure de communication du VPM Mayo confirme qu’il n’y a pas eu détournement. Il y a eu plutôt précipitation dans la livraison d’une information non vérifiée dans l’intention de nuire.

Il s’agissait plutôt des primes payées aux agents et fonctionnaires du Ministère du budget par voie bancaire. Pour éclaircir la situation, le VPM du Budget projette une rencontre avec l’Acaj pour lui fournir des renseignements précis et exacts.

Armel Langanda

By 24news