Sous le Haut patronage du Président de la République Démocratique du Congo, SEM Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a eu lieu, à l’hôtel Béatrice, le lancement de la capitalisation du Fonds Mwinda. Ce dernier est le levier financier pour accélérer l’Electrification de la Rdc.

Cette cérémonie, initiative du Collège des Conseillers Mines et Énergie, en association avec l’Agence Nationale de l’Electrification et des Services Énergétiques en Milieu Rural et Périurbain , ANSER, en sigle, ainsi que le Ministère des Ressources Hydrauliques et Électricité.

Le moment le plus important de cette activité a été la remise, par le chef de l’état, d’un chèque de 10 milliards, une souscription en vue de financer le Fonds Mwinda, désormais ouverte à tous. Avant de remettre ce parchemin très symbolique, le Garant de la nation, a rappelé que la Constitution consacre notre vivre ensemble, mais également le bien être collectif et individuel. Il a tenu à souligner le faible taux en énergie oscillant autour de 12%. Et que électrifiér le pays est un engagement qu’il a pris dès son arrivée au pouvoir,” ceci constitue une des priorités de mon mandat”, a-t-il martelé.

Le Président de la République a rappelé que le lancement de cette opération est la réponse à l’une des recommandations du Forum ténu à Matadi du 20 au 22 Août , avec pour thème ; Énergie Électrique en Rdc, son impact sur l’industrie durable. Par ailleurs, avec maestria, le premier citoyen congolais a fait allusion au 8e Conseil des ministres, conseil au cours duquel, une recommandation ferme a été donné au Gouvernement pour la mise en oeuvre des Résolutions de Matadi.

En remettant la contribution de 10 milliards Fc, il pense au Congo profond. Il a ajouté : ” Mon peuple en milieu rural doit avoir le même accès à l’énergie électrique”. Tout en interpellant l’ANSER, d’être proactif, il a exhorté le gouvernement d’avoir dans chaque prévision budgétaire annuelle, une quotité du Fonds Mwinda, ce qui n’a pas laissé insensible l’assistance en applaudissent frénétiquement , le Président de la République.

Avant de terminer, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, s’est adressé directement à toute la nation en ces termes : Mwinda eza Koya, Mwinda Kena Kuiza, Mwangaza iko na Kuya…”

Rappelons que dans son discours d’investiture, le 24 Janvier 2019, le Chef de l’Etat a promis électrifiér 30% de la population congolais, soit 15 millions des familles, d’ici 2024.

P0La cérémonie s’est clôturée avec la remise du chèque réceptionné par le Ministre d’État, Ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité, Mr Eustache Muhanzi et le Directeur Général de l’ANSER, Mr Idesbald Chinamula.

À la fin, après l’hymne national, le Président de la République et quelques personnalités ont été conviées à visiter les stands, installés pour la circonstance, des Entreprises privées qui sont prêtes à être partenaires du gouvernement congolais, à travers l’Anser, pour le succès de cette vision du premier des congolais.

*Presse Présidentielle*

By 24news