Dans une correspondance lui adressée ce vendredi 29 janvier par le président du bureau d’âge de l’Assemblée nationale Christophe Mbosso, le premier ministre Sylvestre Ilunga a été notifié sur sa destitution coulée en résolution issue de la plénière qui l’a sanctionné par un vote mercredi 27 janvier malgré son absence.

Cette notification ouvre par ailleurs la porte de la démission au chef du gouvernement qui avait dans un communiqué jeudi 28 émis le vœu de prendre ses responsabilités vis-à-vis de la constitution une fois notifié.

Rappelons que sur 377 députés présents, 367 ont voté mercredi pour le départ du gouvernement Ilunga, 7 contre ,2 abstentions et un bulletin nul.

Faustin Kalenga

By 24news