Le coronavirus est-il propre aux Léopards de la République Démocratique du Congo? Pourquoi les joueurs des autres pays qui participent à la 6e édition du CHAN ne sont-ils pas infectés ? Et pourquoi aucun parmi les 200 supporters qui ont accompagnés les Léopards n’est infecté ? Autant de questions que suscitent cette contamination au sein de l’équipe nationale congolaise qui a fait jusqu’ici un parcours élogieux et achevé la première phase en tête.

Dans la soirée de vendredi 29 janvier, les supporters congolais ont exprimé leur ras-le-bol et ont menacé de tout faire pour empêcher les Léopards de jouer la partie contre le pays organisateur, prévue ce samedi 1er février.

” Nous allons descendre à l’hôtel où sont logés nos joueurs et faire en sorte qu’ils ne soient pas sur terrain pour ce match contre le Cameroun ” a déclaré un supporter entouré de plusieurs autres qui tous exprimaient leur colère.

Les supporters congolais en appellent donc à la vigilance de tout le peuple congolais, particulièrement du Président de la République qui doit s’impliquer en vue de tirer au clair cette situation qui frise un complot contre les Léopards de la RDC.

Rappelons que le 28 janvier 13 joueurs sont testés positifs. Florent Ibenge avait lui aussi été testé positif et déclaré guéri alors que le coach congolais n’a cessé de déclarer être jamais comme avant en forme.

Détenteur de deux éditions sur les 5 déjà organisées, les Léopards font- ils peur même aux Lions indomptables du Cameroun ? Une enquête sérieuse doit être initiée pour plus d’éclairage.

JAM

By 24news