Dans communiqué officiel, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) dit “avoir été surpris de voir sur la liste définitive des candidats au bureau de l’Assemblée nationale le nom d’un de ses députés nationaux, à savoir l’honorable Justin Kiluba Longo, élu de Malemba Nkulu”.

Par ailleurs, « Le PALU tient à informer l’opinion nationale qu’il a participé à toutes les discussions ayant abouti au ticket de l’Union sacrée tel que rendu public en date du 29 janvier 2021 par l’informateur, l’honorable Bahati Lukwebo.

Le PALU condamne avec la dernière énergie les manœuvres dolosives de ceux qui, après l’avoir torpillé pendant plus d’une décennie et essayent en vain de le dédoubler, toute honte bue de s’attacher la traîtrise d’un de ses élus», précise le communiqué rendu public samedi 30 janvier.

C’est ainsi ajoute le communiqué, «Connu pour sa discipline légendaire, le PALU demande à l’honorable Justin Kiluba Longo, pour autant qu’il a été à l’école de loyauté de l’immortel Antoine Gizenga, de retirer toutes affaires cessantes sa candidature comme premier vice-président de l’Assemblée nationale et de ne s’en tenir qu’à la seule candidature de l’honorable Jean-Marc Kabund-a-Kabund, candidat unique de l’Union sacrée de la nation à ce poste>>.

S’ agissant de son engagement à l’Union sacrée le PALU dit «avoir répondu favorablement à l’appel du Président de la République, Chef de l’État depuis les consultations du palais de la nation jusqu’à ce jour, il ne peut s’autoriser à faire faux bond au dessein présidentiel qui doit se poursuivre jusqu’à son terme pour le bonheur du peuple d’abord».

En définitive, «le PALU fait remarquer que l’honorable Justin Kiluba Longo est de ceux qui ont été utilisés pour créer une dissidence vouée à l’échec, avant que le ministère de l’intérieur ne les ramène à l’ordre. Son inclinaison viscérale à la rébellion n’engage que lui-même» conclut Godefroy Mayobo dans son communiqué.

Faustin Kalenga

By 24news