Dans un message au Chef de l’État, le Forum des pasteurs et patriotes congolais (FOPAC), l’invite à plus de vigilance dans la formation du nouveau gouvernement.

« Nous invitons le Président de la République à plus de prudence et sagesse dans la sélection des animateurs de différents ministères dans la nouvelle équipe gouvernementale», a déclaré Léopold Watchera, Président National du FOPAC.

Pour ce dernier, le temps n’est plus à des querelles mais plutôt à l’action pour le bien du peuple.

« Nous pensons que les deux ans passés dans la coalition, ont permis au Chef de l’État de s’imprégner de la situation politique et de récupérer tous les leviers du pouvoir , il doit appliquer son programme avec les gens qu’il va estimer crédibles et non des opportunistes», soutient Léopold Watchera.

Par ailleurs, le président du FOPAC dit remercier le premier ministre sylvestre Ilunga qui ” s’est rattrapé en dernière minute en démissionnant pour ne pas faire l’objet des poursuites judiciaires.

« Nous devons à ce stage, reconnaître le geste posé par le premier même si c’est tard. Je crois que le FCC était dans une logique de pousser le Président à dissoudre le parlement pour créer le chaos, mais le coup a été déjoué.» a expliqué Léopold Watchera.

En outre, le FOPAC dit attendre beaucoup de la nouvelle majorité parlementaire qui devra selon le président de cette structure, se pencher sur des profondes réformes afin de garantir des bonnes élections en 2023. Tout en appellant les nouveaux partenaires politiques de Félix Tshisekedi dans l’union sacrée à privilégier l’intérêt supérieur, le FOPAC demande à Félix Tshisekedi à plus de rigueur pour lutter contre les antivaleurs dont la corruption, concussion et autres détournements.

Faustin Kalenga

By 24news