Le collectif des députés nationaux des 26 provinces n’est pas d’accord avec la politique du bureau d’âge de l’Assemblée nationale pourtant salué par plus d’un.

L’organisation des élections du bureau définitif de la chambre basse du parlement n’a pas tenu compte du règlement d’ordre intérieur de cette institution, à en croire le C26.

Dans une lettre adressée au président du bureau d’âge, Mbosso Kodia, le C26 n’est pas allé par Quatre Chemins pour faire savoir que l’organisation des élections du bureau définitif a violé le R.O.I de l’Assemblée nationale, précisément ces articles 5, alinéa 2 qui entre en contradiction avec l’arrêt de la Cour constitutionnelle, et 27, alinéa 2 sur le délai des dépôts des candidatures.

Le C26 craint que cette façon de faire engendre la possibilité de dissoudre l’Assemblée nationale ou amener à des violences de tout genre.

Ce regroupement des députés pense également que cette façon de travailler sans tenir compte des lois par le bureau Mbosso fragilise les efforts du Chef de l’Etat pour rassembler autour d’une même table les congolais.

Le député national Mbosso Kodia qui est le candidat présidentiel unique aux prochaines élections du bureau définitif est invité travailler en toute conscience et en respectant scrupuleusement la loi, au moment où la population qui l’a élu est massacrée et meurt de faim.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news