Le Président de la République, Félix Tshisekedi a assisté à la cérémonie de signatures des contrats et protocoles d’entente portant sur des projets d’infrastructures, d’habitat et d’eau dans la soirée du 02 février au Caire, capitale égyptienne.

Ces contrats signés entre les sociétés égyptiennes, la FPI et quelques ministères, porteront sur l’amélioration des conditions de vie de la population Rd-Congolaise.

Ces projets sont la construction de la Centrale photovoltaïque de Tshipuka avec une capacité de 10 Mégawatts, l’aménagement de la route à péage Mbuji-Mayi-Kananga, longue de 185 kms, la construction du port de Nombreux et l’implantation d’une usine de traitement d’eau sur la rivière Lubi dans le Sankuru, qui font partie des grands projets qui seront lancés dans les tous prochains jours car le financement est disponible.

La couverture totale de la fibre optique sur l’ensemble du territoire national et la construction de KITOKO, la nouvelle ville de Kinshasa, font également partie de ces projets signés en présence de Félix Tshisekedi.

Le premier volet est élevé à 416 millions de dollars qui sont disponibles grâce à AFREXIM BANK, et le second de plus de 580 millions portant sur un investissement global de près d’un milliard de dollars suivra quelques temps après.

Pour rappel, ces travaux verront la participation mixte des sociétés égyptiennes à hauteur de 70% et des firmes congolaises à hauteur de 30 %.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news