Le mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) section de Beni dans le Nord-Kivu a, dans une conférence de presse tenue ce mercredi 03 février 2021, parlé de la situation sécuritaire dans la région de Beni et la dénonciation du comportement “scandaleux” et anticonstitutionnelle en charge des autorités civolo-militaire en ville de Beni.

Dans une déclaration rendue publique ce même mercredi, la Lucha a condamné le comportement de certaines autorités qui, à la veille de l’attaque de la prison centrale de Beni-Kangbayi étaient déjà au courant que cette maison carcérale sera attaquée.

Ce mouvement citoyen regrette que ses dénonciations ne soient toujours pas prises en compte.

“Toutes nos dénonciations sont vérifiables, les autres services de sécurité de Beni en savent.

Notre mouvement (LUCHA) a toujours prêché seulement parce qu’il a souvent dénoncé les antivaleurs de la justice militaire”, peut-on lire dans cette déclaration.

La LUCHA annonce qu’il va porter plainte ce jeudi 04 janvier 2021 prochain devant les juridictions compétentes contre certaines autorités de la ville de Beni, jugées d’incompétentes pour le retour de la paix dans la région de Beni.

Gires Kasongo

By 24news