Le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a pris la décision de maintenir la tenue des réunions hebdomadaires du Comité de Conjoncture Économique jusqu’à l’installation d’un nouveau gouvernement.

Le chef du gouvernement sortant a pris cette décision au cours de la réunion hebdomadaire du CCE qu’il a présidée mardi 02 février.

Au cours de cette réunion du CCE que coordonne le Premier ministre, deux points ont été abordés dont la note de conjoncture économique, présentée par le Vice-ministre du Plan Freddy Kita Ukusu, et la situation du secteur minier, présentée par la Vice-ministre des Mines Denise Lupetu.

Le CCE a constaté que la situation économique du 25 au 29 janvier 2021 s’est caractérisée par une décélération du rythme de formation des prix à Kinshasa et une légère accélération à Lubumbashi.

Les membres du CCE ont également noté un déficit mensuel de 29,42 milliards de Francs Congolais au niveau des finances publiques, financé par un appui budgétaire.

Une stabilité relative du taux de change à l’indicatif et une légère appréciation du taux de change du Franc Congolais de 0,43% sur le marché parallèle.

Quant au Commerce extérieur, il s’est observé une hausse hebdomadaire des exportations de 88,6% et une baisse des importations de 9,4%.

L’augmentation des exportations notamment des produits miniers ont eu pour conséquence l’augmentation de la redevance minière constatée et liquidée, qui est passée 13,5 à 17,8 millions de dollars américains.

Les membres du Comité de Conjoncture Economique ont aussi constaté qu’au niveau du secteur de l’emploi une hausse de 1% au mois de décembre comparativement au mois de Novembre.

Cette réunion a connu la participation du Vice-gouverneur de la Banque Centrale du Congo et les experts de la FEC et de l’ANEP.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news