Dans un jugement public et contradictoire rendu ce mardi entre les deux parties opposées au procès, le tribunal de grande instance de la Gombe a confirmé l’élection d’Albert Yuma à la tête de la fédération des entreprises du Congo (FEC), au détriment de Dieudonné kassembo Nyembo dont l’élection a été suspendue par le même tribunal.

« Le tribunal déclare nul et de nul effet, l’élection de Kassembo Nyembo Dieudonné et confirme Albert Yuma Mulimbi comme président élu au conseil d’administration de la fédération des entreprises du Congo», a précisé le jugement.

En décembre dernier, le conseil d’État a annulé l’élection de Monsieur Yuma Mulimbi à la tête de la FEC évoquant plusieurs irrégularités et avait par conséquent organisé une deuxième élection qui a vu Dieudonné kassembo Nyembo remporter sans concurrent.

Faustin Kalenga

By 24news