Jean-Marc Châtaigner demande aux autorités de la République démocratique du Congo de s’impliquer pour la réouverture du procès après les troublantes révélations des éléments de la police qui ont participé au double assassinat de Floribert chebeya et fidèle Bazana .

Pour le représentant de l’Union européenne à Kinshasa, «il est plus que temps que le procès soit réouvert et que la vérité éclate pour établir les responsabilités.»

Deux policiers impliqués dans le double assassinat de chebeya et son chauffeur ont révélé sur les médias internationaux comme l’horrible scénario a été organisé et exécuté sur ordre du général Numbi et l’ancien président de la République Joseph Kabila.

Faustin Kalenga

By 24news